Ombudsman – Aperçu

Le mot « ombudsman », qui provient de la langue suédoise, signifie « représentant du peuple ». Il y a au Canada 700 000 vétérans et plus de 100 000 membres actifs des Forces armées canadiennes et de la GRC qui, un jour, joindront leurs rangs. Qu'ils reçoivent ou non des services et des avantages d'Anciens Combattants Canada, je les considère tous, eux et leur famille, comme des partenaires du Bureau.

Guy Parent

L’ombudsman des vétérans veille à ce que les sacrifices consentis par les vétérans/anciens combattants du Canada et leurs familles soient reconnus grâce à la prestation de services, d’avantages et de programmes de soutien accessibles, offerts avec équité et en temps voulu. L’ombudsman joue un rôle important en ce qui a trait à la sensibilisation des gens aux besoins et aux préoccupations des vétérans/anciens combattants et de leurs familles.

L'ombudsman des vétérans est un agent indépendant qui relève directement du ministre des Anciens Combattants du Canada. Cette autonomie est essentielle si l’ombudsman veut être en mesure de respecter l’engagement qui a été pris à l’endroit des intéressés.

À titre d’organisme indépendant, le Bureau de l’ombudsman des vétérans voit à ce que les vétérans/anciens combattants, leurs représentants et leurs familles soient traités avec équité, conformément à la Déclaration des droits des anciens combattants.