Tournée de sensibilisation au Québec et dans les Maritimes

Ottawa - le 27 octobre 2011

La tournée de sensibilisation de l’automne 2011 est maintenant terminée. Elle a été, à mon avis, couronnée de succès! Je suis heureux d’avoir rencontré autant de vétérans de Québec, de Moncton, d’Oromocto, d’Halifax et des régions environnantes.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous avons commencé notre tournée à Québec, où plus d’une centaine de vétérans ont assisté à notre première assemblée publique. Des assemblées publiques comme celle-ci me permettent d’informer la communauté de vétérans au sujet de mon mandat et du travail que fait le Bureau. Elles donnent aux vétérans des forces armées, aux vétérans de la GRC ainsi qu’à leur famille et à leurs représentants l’occasion de se rassembler dans un esprit de camaraderie, tout en permettant à mon personnel et à moi-même d’entendre et de traiter directement les préoccupations des vétérans. Il y avait au moins deux agents d’intervention initiale de mon équipe aux assemblées publiques pour écouter les préoccupations et les plaintes personnelles des vétérans, avant et pendant chacune des assemblées.

J’ai profité de ma visite à Québec pour rencontrer le Protecteur du citoyen (l’ombudsman provincial du Québec) et discuter de moyens dont nos bureaux pourraient collaborer. J’ai aussi rencontré l’adjoint au maire afin de mettre en valeur les contributions positives que font les vétérans à la collectivité.

Mon personnel et moi avons aussi rencontré des familles militaires à Valcartier afin d’aborder certaines de leurs préoccupations, surtout en ce qui a trait à la transition à la vie civile.

En plus de tenir une assemblée publique à Moncton, j’ai rencontré les membres du personnel du Centre de ressources pour les familles des militaires pour discuter des défis auxquels se heurtent les familles militaires.

Lors de ma visite dans la région d’Oromocto, mon personnel et moi avons rencontré le personnel de l’Unité de soutien du personnel de Gagetown. Nous avons parlé des défis liés à la transition de la vie militaire à la vie civile, y compris la transition des services offerts par le ministère de la Défense nationale aux services offerts par Anciens Combattants Canada. Nous avons aussi accepté l’invitation de rencontrer un vétéran de 86 ans chez lui, puisqu’il n’était pas en mesure d’assister à nos activités publiques.

La pluie n’a pas gâché notre visite à Halifax. J’ai eu une réunion intéressante avec l’ombudsman de la Nouvelle-Écosse, un vétéran de la GRC, pour discuter de façons dont nous pourrions travailler ensemble pour traiter des préoccupations relevant à la fois de mon mandat et du sien. J’ai rencontré le maire d’Halifax pour mettre en valeur les compétences et les expériences utiles que les vétérans apportent à la société civile après leur service militaire. J’ai aussi rencontré des membres du personnel d’Anciens Combattants Canada, tant au bureau régional qu’au bureau de district, pour les informer du travail que fait le Bureau et pour répondre à leurs questions. Ces réunions m’ont permis de mieux comprendre les défis et les frustrations avec lesquels le personnel de première ligne du Ministère doit composer quand il tente d’offrir à vous, les vétérans, le meilleur service possible.

Deux thèmes principaux se sont dégagés de toutes ces activités. D’abord, la communication entre Anciens Combattants Canada et la communauté de vétérans doit être améliorée. Il y a souvent un manque de communication de la part du Ministère, ou encore, l’information fournie est floue, trop complexe et administrative. Ensuite, l’accès aux programmes du Ministère est trop complexe et difficile. Souvent, les vétérans qui ont besoin d’aide sont si découragés par le processus qu’ils abandonnent simplement et souffrent en silence. Je tiens à assurer la communauté de vétérans que nous entendons clairement ces préoccupations et que nous continuerons de les soulever auprès du Ministère et du Ministre.

D’autres préoccupations ont été soulevées pendant les assemblées publiques, préoccupations qui sont des priorités pour le Bureau, dont les services offerts aux familles, l’indemnité d’invalidité, les prestations d’invalidité versées pour des affections liées à l’exposition à l’agent Orange, les soins de longue durée et le Programme pour l’autonomie des anciens combattants. La question de l’intégration du Régime de pensions du Canada avec le Régime de pensions des Forces canadiennes et le Régime de pensions de la GRC a également été soulevée par de nombreux participants à l’assemblée publique d’Halifax. Bien que cet enjeu ne relève pas du mandat du Bureau, nous continuerons à le surveiller et ferons un suivi auprès de l’Ombudsman du ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes.

Je remercie sincèrement les nombreux vétérans, membres de la famille de vétérans, fournisseurs de services et autres qui ont aidé mon personnel à organiser et à promouvoir les activités de sensibilisation, assisté à nos activités publiques et fait part de leurs préoccupations.

Je souhaite également remercier mon équipe, qui m’a fait rester dans le droit chemin et qui a organisé le tout. Sans elle, la tournée n’aurait été qu’un simple voyage plutôt qu’une campagne de sensibilisation réussie.

Nous faisons tout ceci pour la même raison : aider les vétérans.

Un seul groupe de vétérans!

Guy Parent

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Scott said:

It seems that your outreach tour and Town Hall meetings were a success. I think that getting out and talking to the Vets of all ages will help to provide a very balanced perspective when dealing with Veteran Affairs and VRAB and DND. I really hope that you will be letting us in the West know when you will be visiying us to hear our questions and stories. Now for another question. Mr. Ombudsman. As you are aware there were many Reserve Members that were injured prior to 2006 or for that matter prior to any type of Insurance being in place. I might be wrong about the numbers but it is my understanding that approx. 1500 members fit into that classification. Mr. Ombudsman you have always provided a balanced approach in your articles and for that I really admire you. However, you have been aware for sometime that those members caught in the abyss of not fitting into the new classification system (A B C) were recently upgraded to a "C" classification. I think that this is a step in the right direction to the One Soldier Goal. The problem is I can't find anywhere or for that matter in any of your comments. Have you stopped providing a balanced approach to your articles? I realize that there is a long way to go to get the remaining Reserve Members treated the same as their fellow members who have been upgraded. But you must agree that the upgrading to "C" for some members is a step in the right direction. Please do not stop your balanced approach as it is something that many members hold on to. We certainly do not get a balanced approach from the existing Veteran Organizations. Thank you Murray Scott Edmonton Alberta

4 novembre 2011 11:59 AM