Jeter un pont, une travée à la fois…

Ottawa - le 23 mai 2012


Guy Parent présente une copie
encadrée de la Déclaration des droits des
anciens combattants
au commissaire de la
GRC, Bob Paulson

Comme je l’ai mentionné sur mon blogue au début de mai, bon nombre de membres et de vétérans de la GRC ne savent pas que je les représente. Pourtant, la Déclaration des droits des anciens combattants s’applique clairement à tous les clients d’Anciens Combattants Canada, y compris les membres et les ex-membres de la GRC. Étant donné que je suis l’ombudsman des clients d’Anciens Combattants Canada (ACC), représenter la communauté des vétérans de la GRC, qui comprend plus de 9 000 clients d’Anciens Combattants Canada, occupe, à mon avis, une place importante dans mon mandat. De plus, depuis le début de mon mandat, je fais un effort spécial pour joindre les 16 500 vétérans de la GRC et 22 000 membres actifs de la GRC afin de les informer des avantages et des services d’ACC auxquels ils sont peut-être admissibles.

La couverture dont bénéficient les membres et les vétérans de la GRC est régie par plus d’une douzaine de protocoles d’entente entre ACC et la GRC. Malgré cela, les membres et les vétérans de la GRC n’ont pas accès à bon nombre des avantages et des programmes offerts aux ex militaires. C’est une question que je tiens à aborder au cours de mon mandat. Les marins, les militaires, les aviateurs, ainsi que les membres de la GRC, ne remettent pas en question quand ni où ils doivent servir – il ne devrait y avoir aucune différence dans le niveau de programmes et de services qui leur sont offerts s’ils se blessent pendant leur service.

Le mercredi 9 mai 2012, je me suis réuni pour la première fois avec le commissaire de la GRC, Bob Paulson. Nous aurons sans doute beaucoup d’autres réunions. Je suis emballé de pouvoir vous dire que nous avons convenu de créer une équipe de travail multidisciplinaire qui se penchera sur les questions liées aux vétérans de la GRC. Lors d’une autre réunion, la sous ministre des Anciens Combattants, Suzanne Tining, a volontiers approuvé la mise sur pied de ce groupe de travail, qui sera formé de représentants de la GRC, de l’Association des anciens de la GRC, d’ACC et du Bureau, ainsi que d’autres intervenants dont le nom n’est pas encore confirmé.

Bien que le groupe de travail en soit encore à ses premiers balbutiements, j’imagine que les membres entameront leur travail de collaboration en cernant l’éventail de programmes et d’avantages actuellement offerts aux membres et aux vétérans de la GRC, dans le but de déterminer les lacunes ou les préoccupations devant être examinées. Le mandat du groupe sera élaboré à partir de ces constatations.

À la fin de notre réunion, j’en ai profité pour présenter au commissaire Paulson une copie encadrée de la Déclaration des droits des anciens combattants. J’attends avec enthousiasme nos réunions futures et la mise en place du groupe de travail. Il s’agit là de la première travée du point, et nous en sommes encore aux premiers jours, mais je vous tiendrai au courant des progrès.

Un seul groupe de vétérans !

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour cet article.