N’écartons pas les besoins des vétérans qui souffrent

Ottawa - le 7 février 2013

Hier, le ministre des Anciens Combattants a publié le rapport du Comité consultatif scientifique sur la santé des anciens combattants, mis sur pied pour faire le bilan de l’information disponible sur l’exposition possible des membres des Forces canadiennes à l’uranium appauvri et des effets de cette exposition sur leur santé.

Ma première impression est que le bilan est à la fois complet et objectif. Comme certains d’entre vous le savent, le Comité a conclu qu’il est peu probable que les membres des Forces canadiennes aient été exposés à des niveaux d’uranium appauvri pouvant être néfastes pour leur santé. Cependant, il a également reconnu que « de nombreux anciens combattants présentent des symptômes persistants qui, bien qu’ils ne soient pas associés à l’exposition à une substance en particulier, tel l’uranium appauvri, peuvent causer beaucoup de souffrance ».

L’annexe F du rapport, intitulée « Symptômes chroniques se manifestant par suite de conflits armés », commence ainsi : « Un état morbide est fréquemment signalé à la suite de conflits armés. Il se caractérise par des symptômes persistants dont la cause ne peut souvent être expliquée par l’examen physique et les analyses de laboratoire. » La reconnaissance que certains vétérans souffrent de symptômes que la science ne réussit pas actuellement à expliquer est importante.

Ce qu’il faut se garder d’oublier est que beaucoup de membres des Forces canadiennes, qui sont en bonne santé lorsqu’ils partent en mission, sont malades pour des raisons que nous ignorons quand ils rentrent d’une période de service. Ce fait doit être reconnu par Anciens Combattants Canada. Il faut répondre aux besoins de ces vétérans qui souffrent, même si la science ne peut pas expliquer la cause de leurs symptômes.

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

13036 Laking RT said:

Friends have given money to contribute to a fund of my husband's choice in his memory. There are so many of them, worthy and well-publicised that I feel the need for a moore educated eveluation. Throughout his life, in and out of the service he kept up a family tradition of 'paying forward', helping people caught between a rock and a hard place. No one of them ever forgot, nor did their friends. Where to best accomplish this with their gifts and my own? Friends in Alberta went to "True Patriot Love", it seems to support other funds rather than individuals?

28 février 2013 5:05 PM

Gord5467 said:

“Life-sustaining drug denied by Veterans Affairs Canada, Blue Cross saved my life”

15 février 2013 9:20 PM

Bureau de l'Ombudsman des vétérans

Veuillez communiquer avec le Bureau de l'ombudsman des vétérans au 1-877-330-4343 (sans frais) au sujet de votre cas.

22 février 2013 4:41 PM

Claude said:

Un evaluation totale de l'etat de sante devrait etre pris en consideration. Non seulement pour les conditions pensionnees mais tout les autre maladies dont le veteran souffre.

14 février 2013 1:34 PM

Harmonie said:

Est ce que cela veux dire que les vétérans qui ce retrouve très malade depuis 1990,1991 après avoir servis au Gulf,certain invalide, vont être pris en considération et finalement reconnus invalide,non pas juste par les rente, la CSST mais aussi reconnue invalide par Anciens Combattants Canada ????

14 février 2013 9:25 AM

concerned said:

I am increasingly concerned that we are not supporting our veterans with the financial and emotional supports they and their families need in their last decades of life. Thanks Guy for pointing these things out. Is there a link to the financial cuts they have endured in the last decade?

13 février 2013 11:56 AM

Bureau de l'Ombudsman des vétérans

Merci pour votre commentaire. Il n’y a aucun lien en particulier qui vous mènera vers un site où vous pourrez voir l’impact qu’ont eu les budgets fédéraux sur les programmes et les services destinés aux vétérans et aux membres actifs blessés et malades des Forces canadiennes et de la GRC. L’ombudsman des vétérans a présenté en détail, dans son rapport annuel, les priorités de son Bureau pour le traitement équitable des membres actuels et des anciens membres des Forces canadiennes et de la GRC. Ce rapport pourrait vous être utile : http://www.ombudsman-veterans.gc.ca/reports-rapports/annual-annuel-2011-2012-fra.cfm.

20 février 2013 9:39 AM