Nous n'oublierons jamais ces collines

Ottawa - le 2 mai 2013

La semaine dernière, j’ai eu l’honneur d’accompagner 36 vétérans canadiens de la guerre de Corée qui en ont souligné le 60e anniversaire en retournant aux champs de bataille où ils ont combattu. La République de Corée les avait invités pour les remercier de leurs vaillants efforts qui ont aidé à libérer le pays dans les années 1950. Aujourd’hui, la République de Corée jouit d’une économie prospère, en grande partie grâce à ces vétérans. C’est peu dire que notre séjour de cinq jours a été émotionnel. En effet, il a aussi été très informatif, et je suis content d’en avoir fait partie.

La contribution canadienne en Corée a pris la forme de plus de 26 000 soldats et membres de personnel de soutien. La contribution et le sacrifice ultimes ont été faits par les 516 Canadiens dont le nom est inscrit dans le Livre du Souvenir de la guerre de Corée. Ces gens ont donné leur vie pour que la République de Corée puisse survivre et prospérer.

Il était parfois très émouvant pour moi d’être aux côtés de nos vétérans et de les écouter raconter ce qui s’est passé là-bas. Mais, surtout, cela m’a permis de comprendre ce qu’ils veulent dire quand ils disent « nous n’oublierons jamais ces collines ». En effet, il ne faut pas oublier l’engagement que ces hommes et ces femmes ont pris pour restaurer la paix.

Dans l’esprit du thème Un seul groupe de vétérans adopté par mon Bureau, nous devons nous assurer que ces Canadiens et ces Canadiennes qui choisissent de servir dans les Forces armées canadiennes et dans la GRC et qui souffrent aujourd’hui en raison de leur service ont accès au soutien dont ils ont besoin. Mon équipe a la responsabilité de veiller à ce que le gouvernement du Canada respecte son engagement à répondre aux besoins de ces vétérans, quels que soient le lieu et la période du service.

N’oublions jamais.

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour cet article.