La fête du Canada et les vétérans du Canada

Ottawa – le 27 juin 2013

Lundi, nous fêterons le 146e anniversaire du Canada!

Les vétérans joueront un rôle important dans les célébrations qui se tiendront d’un océan à l’autre, tout comme ils le font depuis la naissance de notre nation, à l’époque où bon nombre des grands personnages du Canada étaient eux-mêmes des vétérans ou avaient des membres de leur famille, des amis ou des voisins qui avaient participé à la guerre de 1812.

Le 1er juillet, les vétérans et leur famille seront honorés par des villes, petites et grandes, dans le cadre de festivités soulignant l’anniversaire de notre pays. Ils prendront part à des défilés de la fête du Canada ainsi qu’à diverses célébrations, ils resteront au garde-à-vous devant des cénotaphes et ils placeront des drapeaux canadiens sur la tombe de vétérans. Par ailleurs, en plus de célébrer la fête du Canada, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador souligneront le Jour du Souvenir en vue de rendre hommage aux vétérans de leur province, surtout les membres du Newfoundland Regiment qui sont tombés au champ d’honneur à Beaumont-Hamel durant le premier jour de la bataille de la Somme, le 1er juillet 1916.

Depuis très longtemps, les Canadiens et les Canadiennes appuient fortement les vétérans et leur famille. En effet, tous les sondages menés ces dernières années révèlent qu’ils manifestent leur engagement et, souvent, leur préoccupation à l’égard du traitement des vétérans. Ils sont nombreux à penser que les vétérans de l’ère moderne ont plus de mal à réintégrer la vie civile que les vétérans d’autrefois, et beaucoup se préoccupent du soutien que reçoivent les vétérans et leur famille à l’égard de troubles tels que l’état de stress post-traumatique.

Le Canada est un jeune pays à l’avenir prometteur grâce aux vétérans qui se sont durement battus pour conserver notre mode de vie. Beaucoup ont fait le sacrifice ultime pour un avenir qu’ils ne verraient jamais. La dette que nous leur devons, nous ne pourrons jamais la payer, alors il faut donner au suivant. Pour y arriver, il faut perpétuer le souvenir de ceux et celles qui sont morts sur les champs de bataille et dans le cadre de missions, tant à l’étranger qu’au pays, et de prendre soin des vétérans d’aujourd’hui et de leur famille, comme nous l’avons promis de le faire en tant que pays.

Cet automne, lors de l’examen en comité parlementaire de la Nouvelle Charte des anciens combattants, le gouvernement du Canada aura l’occasion de démontrer aux vétérans et à leur famille, ainsi qu’à toute la population canadienne, que la Nouvelle Charte des anciens combattants est bel et bien une charte « évolutive » et que son amélioration demeurera une priorité à long terme. Il s’agit d’un processus crucial qui veillera à ce que nous, comme pays, continuions à rembourser, avec raison, la dette que nous devons à nos vétérans. Il est également temps de combler les lacunes des programmes, des avantages et des services prévus par la Charte et d’adopter un processus de révision périodique afin de pouvoir évaluer régulièrement les besoins changeants des vétérans et de leur famille.

C’est le moins que nous devons à nos vétérans.

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour cet article.