La formation professionnelle des vétérans, une judicieuse politique qui touche l’économie et la sécurité nationale

Ottawa – le 29 août 2013

Le 26 août, j’ai publié un rapport intitulé « Investir dans la formation professionnelle des vétérans ». Dans le rapport, on se penche sur la prestation et la pertinence des services de réadaptation et d’assistance professionnelle d’Anciens Combattants Canada. De plus, on fournit dans le rapport des recommandations pour qu’Anciens Combattants Canada maintienne son engagement visant la réintégration des vétérans dans la vie civile.

Il va sans dire qu’une réadaptation et qu’une formation professionnelle réussies sont au cœur de la réussite et de la réalisation de soi pour des vétérans et leurs famille. On ne saurait trop insister sur l’effet positif de pouvoir subvenir à ses propres besoins et à ceux de sa famille. Donner d’excellentes occasions à ceux qui ont risqué leur vie pour notre pays et qui sont maintenant affectés par ce service est une obligation manifeste qui doit être respectée. En outre, la transition sans heurt de la vie militaire à la vie civile comprend des répercussions positives pour la société canadienne, au-delà des personnes directement visées par cette transition.

Les anciens membres des Forces armées canadiennes constituent un groupe de gens hautement qualifiés et bien formés et ils ont beaucoup à offrir à l’économie et à la main d’œuvre du Canada. Miser sur ces ressources humaines et optimiser leur utilisation en offrant des services de transition efficaces est très judicieux et constitue un réinvestissement stratégique qui renforce l’économie canadienne. »

Cette obligation touche également un besoin en matière de sécurité nationale, puisqu’on sait que les soins que le Canada fourni à ses vétérans ont des répercussions directes sur la capacité de recruter et de maintenir en poste les meilleurs éléments que le pays a à offrir, en plus d’avoir des conséquences sur le moral des hommes et des femmes qui servent le Canada. Ces deux éléments ont inévitablement une influence sur les capacités de mener des opérations à l’échelle nationale et internationale. Comme l’a dit George Washington : « La disposition de nos jeunes à aller à la guerre, quelle qu’elle soit, qu’elle soit justifiée ou non, est directement proportionnelle à leur perception du traitement et de la reconnaissance des vétérans des guerres antérieures par leur pays ».  

Je publierai sous peu un rapport sur la Nouvelle Charte des anciens combattants avec une analyse actuarielle. Dans le but d’atténuer les pertes qui surviennent lors d’une libération prématurée causée par une blessure ou une maladie, on y formule des recommandations à l’intention d’Anciens Combattants Canada, recommandations qui, si elles sont mises en œuvre, amélioreront la qualité de vie des vétérans.

En fournissant de l’aide en matière de réadaptation professionnelle aux vétérans, nous nous acquittons de notre obligation manifeste de voir au soutien de ceux et celles qui ont bravement servi notre pays et nous adoptons une politique judicieuse en matière d’économie et de sécurité nationale. Nos vétérans le méritent amplement.

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour cet article.