Examen du Programme pour l’autonomie des anciens combattants

Ottawa – Le 18 février 2014

Aujourd’hui, mon bureau a diffusé les résultats de son Examen du soutien accordé par Anciens Combattants Canada dans le cadre de son Programme pour l’autonomie des anciens combattants.

Ce rapport d’examen est le deuxième de trois documents, réalisés par mon bureau, qui se penchent sur la prestation de services de soutien en soins de santé par Anciens Combattants Canada à nos vétérans ainsi qu’aux membres de leur famille, à leurs survivants et à leurs dispensateurs de soins. En guise de complément à ce document, un rapport d’examen du Programme de soins de longue durée d’Anciens Combattants Canada a été publié. Le troisième document sera un examen complet des options de logement avec assistance financées par les secteurs public et privé pour les vétérans qui, compte tenu de leur état de santé, peuvent bénéficier d’un tel modèle d’hébergement et de soins.

Le Programme pour l’autonomie des anciens combattants est un des trois piliers des programmes de soutien médical et de soutien à la santé d’Anciens Combattants Canada, les deux autres étant le Programme de soins de longue durée et le Programme de soins de santé (avantages médicaux). En effet, il est le programme phare d’Anciens Combattants Canada pour les soins à domicile et les soins en établissement. Il offre de l’assistance aux vétérans admissibles, à leurs conjoints survivants/principaux dispensateurs de soins ainsi qu’à certains civils, comme il est défini dans le Règlement sur les soins de santé pour anciens combattants, afin qu’ils puissent rester en santé et préserver leur qualité de vie, leur dignité et leur autonomie chez eux ou en résidence le plus longtemps possible.

Bien que le programme réponde aux besoins des vétérans admissibles qui souhaitent rester à domicile, les points soulevés dans cet examen : sur le plan de l’admissibilité, de l’accessibilité et des coûts du programme doivent être pris en compte.

Dans sa forme actuelle, le programme utilise un ensemble complexe de critères d’admissibilité, et différentes règles d’admissibilité sont appliquées aux diverses catégories de vétérans admissibles. Ces critères d’admissibilité doivent être appliqués de manière raisonnable, ils ne doivent pas être trop complexes et ils doivent pouvoir faire l’objet d’une révision dans les situations où ils apparaissent clairement comme étant désuets, injustes ou inappropriés, selon les circonstances.

Côté coûts, si l’on se fonde sur le coût par patient, il ressort de l’examen que le Programme pour l’autonomie des anciens combattants constitue une valeur sûre en matière de prestation de services, et ce, tout en atteignant son but, qui vise à ce que les vétérans vivent à domicile en autonomie et en toute dignité, le plus longtemps possible et de façon efficiente.

Guy

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

DeeDee said:

The Grant Determination Tool is, based on my understanding, a computer program where the VAC employee simply punches in numbers and the computer spits out "the allowable hours" for either housekeeping or grounds maintenance. I recently moved, with my partner, to a new "principal residence". Keep in mind that my partner, also a Veteran but NOT receiving any pension or benefits through VAC, is a Senior with various limiting medical conditions which make her incapable of performing the activities covered under VIP. In 2013, I was receiving a total annual grant of $9,310.34 - which consisted of $7,916.25 for housekeeping which included annual amounts of window washing -$250 and Non-routine housekeeping ( washing walls, ceilings, cleaning attics etc) $950. My weekly housekeeping was 10 hours just for the regular stuff. I was receiving grounds maintenance in the amount of $1,394.09. A few weeks ago I was obliged to do a "telephone survey" on my VIP needs - the great "Grant Determination Tool". The resulting "decision" - my housekeeping was decreased to an annual payment of $2,080 - and ONLY TWO HOURS A WEEK. My grounds keeping was totally denied on the basis that they say my "landlord" - partner - is responsible for the grounds maintenance. ABSOLUTLY RIDICULOUS - my partner is totally incapable for medical reasons and age to perform these tasks. Of particular note was the Veterans Independence Program Annual Follow--up form, which I received at my new residence in August 2014. Lest my benefits be cancelled I filled it in and mailed it back within the 30 day deadline. Of course I kept a copy. I answered YES to the following: I rely on the VIP services I receive to help me remain in my home and community; I require additional assistance to perform day-to-day tasks, such as: preparing meals, getting to appointments, running errands, shopping for groceries, everyday housework and routine grounds maintenance. Overall, the VIP services "I currently receive" - remember the $9,310.34 - meet my needs - again the answer was YES. Bottom line - in mid-August 2014 -$9,310.34 was needed (as provided for these exact services in 2013) and 2 months later this "tool" decides (based on some "money saving formula" that I only need $2,080.00 - Go Figure. Is it possible that these financial savings - on the backs of Veterans - have contributed to the significant savings ( some 1.8 billion dollars since 2006) that VAC has returned to its political masters - the Conservatives - to help them balance their budget?

23 novembre 2014 12:50 PM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Nous sommes désolés d'apprendre que votre situation est difficile. Quelqu'un vous contactera dès que possible et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider.

26 novembre 2014 4:36 PM

Widow Now said:

If VIP is so great, why was the amount of my Groundskeeping Grant reduced following the death of my disabled veteran spouse? I am still disabled and the property is the same size and in the same location. The so-called "Grant Determination Tool", which is a piece of paper, with a scientific sounding name, is just another way for VAC to screw over bereaved survivors, just as they did when the veteran was alive. No change there, either. Ditto for the "Housekeeping" element of the VIP. Less than $35.00/week will not even clean the three bathrooms in my home. Forget the rest of the house.

20 février 2014 11:11 AM