Une mise à jour décevante suite aux recommandations de l'ACVA

Ottawa (Ontario) - Le 3 février 2015

Tard le 30 janvier 2015, le ministre des anciens combattants a fourni une mise à jour au président du Comité permanent des anciens combattants de la Chambre des communes (ACVA) sur les progrès réalisés jusqu’à maintenant par Anciens Combattants Canada (ACC) pour répondre aux 14 recommandations du rapport du Comité, La Nouvelle Charte des anciens combattants: allons de l’avant, daté de juin 2014.

Bien que je sois convaincu que des progrès ont été réalisés dans des domaines tels que l'amélioration du soutien et du processus de transition, le counseling et la réadaptation, la recherche et l’accès aux services à la famille, je suis déçu que la mise à jour ne fournisse aucun détail sur la façon de remédier aux plus importantes lacunes de la Nouvelle Charte des anciens combattants (NCAC).

Comme je l'ai déjà dit, voici les cinq priorités qui doivent être adressées afin de s'assurer que la NCAC soutienne décemment les vétérans et leur famille :

  • Sécurité financière après l’âge de 65 ans.
  • Meilleur accès aux allocations pour ceux qui en ont le plus besoin.
  • Équité du revenu pour les réservistes.
  • Soutien accru pour les familles.
  • Amélioration du soutien salarial pendant la réadaptation et la transition.

Je reconnais que ces enjeux sont de nature complexe, mais nous ne sommes plus au point de départ. En effet, plusieurs recherches ont été effectuées et plusieurs rapports ont mis l'accent sur ces dernières. ACC doit maintenant agir. Des consultations supplémentaires ne sont pas nécessaires.

Nos vétérans malades et blessés et leur famille attendent depuis longtemps pour des améliorations. Leurs attentes étaient élevées et ils étaient en droit d’exiger du gouvernement une mise à jour indiquant des engagements concrets sur les enjeux clés. Mais ce ne fut pas le cas. Comme plusieurs d'entre eux, je suis déçu parce qu’on nous a, encore une fois, offert de simples assurances évasives que des modifications viendront.

Jusqu’ici, je donne le bénéfice du doute au nouveau ministre des anciens combattants, l'honorable Erin O'Toole. Il a déclaré que sous sa direction « tous à ACC doivent être axés sur le vétéran et leur programmes et services doivent aussi être centrés sur le vétéran » – et je suis d'accord avec lui sur ces propos. Maintenant, il est temps de partager avec la communauté des vétérans comment il prévoit résoudre les lacunes de la NCAC... et quand il compte le faire.

Les solutions à ces enjeux importants ne doivent pas toutes être liées au budget 2015. Certaines des solutions aux lacunes de la NCAC pourraient être déployées progressivement.

Depuis plus d’un an, le gouvernement a en main les faits et les chiffres nécessaires pour tracer la voie à suivre. Il a la capacité d'agir immédiatement et de façon définitive.

Il est grand temps de passer à l’action!

Guy Parent

Ombudsman des vétérans

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Oldsilverback said:

So almost a year has passed and to my knowledge nothing has been addressed. Will the OBud be providing an update on these issues? The current government promised real change but it appears no action- talk only.

29 janvier 2016 3:43 PM

Michelle Martineau said:

Je suis moi aussi déçue par le peu de soutien accordé aux aidantes naturelles autant physique que psychologiquement. J'ai dû me battre pendant 10 ans pour obtenir de l'aide au niveau de l'entretien ménager. Malgré le fait que je souffrais de fibromyalgie, de faiiscites plantaires, et de douleurs sciatiques. J'ai fini par l'obtenir parce que j'ai développé un cancer et que j'ai dû recevoir un traitement de chimio et de radiothérapie. Depuis l'an passé je me bats pour obtenir un suivi psychologique dans ma ville (40, 000 hab.) Je pourrais en obtenir un mais par Santé Canada mais je devrais faire un aller-retour de 1 h 30 (l'été). J'ai pas le temps avec tout ce que j'ai à faire. Ce suivi me serait bénéfique puisque depuis 2010 que je vis avec une personne souffrant d'une dépression unipolaire sévère réfractaire (avec perte cognitive de 40 %). Dernièrement, nous avons demandé une thérapie de couple. L'agente de cas a demandé au fournisseur de s'assurer que cette demande venait bien de Monsieur et non de Madame. Hey! ça se peux-tu qu'avec tous les changements qu'il y a eu depuis presque 5 ans dans notre vie que nous ayons besoin de rajustements au niveau du couple et aussi au niveau sexuel. Cette demande à été fait pour s'assurer que nous sommes toujours sur la même longueur d'ondes et pour s'assurer que notre couple demeure solide face aux épreuves que nous vivons. Pour l'instant, je dois me contenter de 6 consultations téléphoniques. J'aurais bien aimé sortir et discuter avec quelqu'un de nos problèmes. C'est pas évident d'en discuter de droite à gauche, surtout des problèmes sexuels, car les gens ont déjà suffisamment peur de se tenir avec des handicapés. J'aimerais qu'on fasse un effort supplémentaire pour les gens qui ne demeurent pas dans les grands centres urbains. Il me semble que dans une ville de plus de 40,000 habitants qu'il serait tout à fait possible en abaissant vos critères de trouver quelqu'un. Quand à la thérapie de couple, nous avons trouvé et nous espérons qu'il sera accepté même si la demande vient de moi.

28 mai 2015 10:13 AM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci pour votre message M. Martineau. Nous sommes désolés d'entendre que votre situation est difficile et nous vous invitons à communiquer avec nous au 1-877-330-4343. Nous ferons de notre mieux pour vous fournir de l'aide et de l'information selon vos besoins.

5 juin 2015 11:34 AM

Clayton said:

With reference to those permanently disabled veterans losing SISIP LTD & CPP Disability at age 65, are they eligible for RISB? For example, I'm VA disabled at 87% and currently worried about when I reach 65. I find things difficult now and not sure how I and other veterans in my position will make ends meet. I've contact the VAC Minister and all his replies never directly answered the question or responded with may or might. This tells me the answer is NO but he doesn't want to admit it. The office of the Ombudsman stated on 10 March, 2015 that he was looking into this concern. Is there an answer yet? The government is putting a small bandage on a large problem and dividing disabled vets into two groups.

19 avril 2015 2:35 PM

kevin said:

Previous thread: I have been disabled for 12 years with a spinal cord injury and have not been able to contribute to a pension plan, nor could I afford to.. Because my earnings are earnings loss, they also do not qualify as earnings that qualify me to make RRSP contributions.. What happens when I reach 65? I'll have nothing! Previous thread: February 26, 2015 11:38 AM Office of the Veterans Ombudsman Hi Kevin, I encourage you to call us directly at 1-877-330-4343 to discuss the particulars of your case if you have not already done so. We will do our best to assist. February 26, 2015 4:33 PM Reply: I've tried contacting your office a couple of times, asking about the newly proposed, continued benefit after 65.. and no one had any answers for me.. I have, however; just read the bill and it does, in fact, leave me out in the cold after 65. I championed the NVC because it seemed as though it did allow for the benefit of doubt, and providing me with earnings loss and the possibility of rehabilitation; however; after reading the proposed bill, there is no doubt now that after 65, without a pension or award. The dept. will leave off any further for me. And in the mean time, I have no access to programs that will contribute to retirement savings, RRSP's and the like.. I don't understand why there was a will to assist those veterans who were not able to follow a rehabilitation program, to the age of 65.. yet now, that benefit of doubt and will to provide assistance to injured vets.. is only afforded to the "real veteran's. I was never the same after my service and I left because I knew I was starting to have problems.. and I served at a time where we just didn't whine or complain.. you did your job or got out.. Anyhow.. now I have a whole new worry again, knowing it all ends for me after 65.

3 avril 2015 8:13 PM

Rob. S said:

What has been announced in the past few weeks is a wonderful step forward. Keep up the good work Guy Parent and all Veterans Groups. Every step forward is a step in getting things for Veterans improved. I for one Thank You for the work being done on my behalf. Thank You and Bravo Zulu.

1 avril 2015 9:59 AM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci beaucoup pour ces mots gentils, ils sont grandement appréciés par mon équipe et moi. Je suis d'accord que chaque pas en avant pour les vétérans est une amélioration. C'est un effort collectif alors merci à tous ceux et celles qui se sont exprimés ou qui ont été impliqués de près ou de loin.  

2 avril 2015 12:29 PM

Anonyme said:

What happens when severe disabled veterans who receive Sisip ltd and have been deemed TPI at age 65 do? With this new RISB announced it leaves out many veterans who will lose there Sisip ltd at age 65. Many of these veterans collect PA pensions at the 100 percent rate but at age 65 will lose their income replacement. Will they beable to get the new RISB or will they have to apply for EELB?

9 mars 2015 10:12 PM

kevin said:

I have been disabled for 12 years with a spinal cord injury and have not been able to contribute to a pension plan, nor could I afford to.. Because my earnings are earnings loss, they also do not qualify as earnings that qualify me to make RRSP contributions.. What happens when I reach 65? I'll have nothing!

26 février 2015 11:38 AM

Murray said:

I am sure Guy that you must feel frustrated with the no action policy on the critical improvements required as outlined by yourself such as age 65 and earning loss etc. I see more turmoil now then I have seen in long time. At the moment the Minister holds the key and moving forward...I have a lifetime of rejection from VAC and nothing can replace those terrible feelings surrounding Rejected applications...I can only say that I know how you feel and thousands of Veterans know it as well. I have lost whatever fight I had remaining as I am sure many Other Veterans have. I could not work for 15 years because of my pensioned disability. When I turn 65 then what? Thank you for doing your best, but I have lost all my fight and I surrender and give up as I have never felt so defeated...I hope that eventually the Veterans will get all the recommendations that all involved put forward.

14 février 2015 11:06 PM