Les mesures gouvernementales annoncées comblent-elles les besoins des vétérans?

Ottawa (Ontario) - Le 25 mai 2015

Mise à jour sur les priorités du BOV et les recommandations d’ACVA

État des priorités du BOV et des mesures du gouvernement

Comme plusieurs d’entre vous le savez, le gouvernement a fait plusieurs annonces ces derniers mois sur la Nouvelle Charte des anciens combattants. Vous êtes nombreux à avoir posé des questions sur les détails liés aux nouvelles allocations et sur la façon dont celles-ci répondent aux préoccupations de la communauté des vétérans.

Dans quelques cas, il a été difficile d’obtenir des renseignements détaillés sur certaines de ces allocations, puisque leurs règlements et leurs politiques n’ont pas encore été publiés. Par conséquent, pour l’instant, nous ne pouvons que spéculer sur l’impact de certaines allocations. Cependant, je crois sincèrement que, dans l’ensemble, les mesures du gouvernement sont positives pour la communauté des vétérans.

Cela ne veut pas dire que toutes les lacunes ont été corrigées. Toutefois, si ces nouvelles initiatives sont vues comme les étapes importantes d’un engagement à améliorer de façon continue les avantages et de les adapter aux besoins changeants des vétérans, il s’agit d’un très bon indicateur pour l’avenir.

Pour nous assurer que nous sommes tous au courant de ce qui a été annoncé et de la façon dont ces annonces s’alignent avec les priorités de mon bureau, ainsi qu’avec les recommandations du Comité permanent des anciens combattants (ACVA) de la Chambre des communes, nous avons préparé un tableau qui permet de faire le suivi de chaque annonce.

Nous avons également réalisé une analyse initiale qui vous permettra de connaître mon opinion sur la façon dont les mesures du gouvernement respectent ou non l’intention des recommandations du BOV et de l’ACVA. Dans la mesure du possible, nous avons fourni les liens vers les documents originaux.

Le tableau sera mis à jour quand nous obtiendrons de plus amples renseignements, et nous vous tiendrons au courant de ces changements. J’aimerais recevoir vos commentaires sur le tableau et sur les façons de l’améliorer.

Même s’il reste encore beaucoup à faire, je crois que les choses vont dans la bonne direction. C’est à nous tous de continuer sur notre lancée.

Guy Parent

Ombudsman des vétérans

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Hermans said:

Good Day Sir I have a couple of questions/comments to ask and/or state. First I wish to thank you for your hard work and effort to in aiding the Veterans/Military personnel, most importantly knowingly know they need your help and guidance. The first question, why the silence after the announcement of the new benefits 1 Jul 2015? Where is the action/implantation plan, why was this not released to at least the Case Managers (CM) on 1 Jul 15? At least 3 Case Managers (CM) does not know any more than us Veterans of the action/implantation plan. One CM did state she is going to attend some training/information session in the coming weeks. This information should have been push to the Veterans or as earlier stated to the Case Managers. The many Veterans to whom I have spoken too in the last 13 days are very skeptical, and they believe the announcements are just smoke and mirrors to silence the Veteran community prior to the elections this Fall. I live in a very large Veteran/Military area and the talk of the town is the questions I have posed. As a last point, silence and denials is what the Veterans are used to especially following an announcement or claim and the Minister announcement fits with silence.

13 juillet 2015 8:17 PM

Concerned said:

Looking at the items still in progress VAC is promoting its planned hiring as a fix to front line support it will take some time before there are tangible benefits to Veterans as a result of this. You can have all the staff you want but if training is inadequate there will no benefit to veterans or there families. It should also be noted that nothing in these plans addresses relationship building with various Colleges of Physicians as one of the primary needs of seriously disabled releasing CAF members is the inability to find a family physician. For those that do the paperwork required by VAC and SISIP is often a show stopper this comes as a big shock to releasing members. Will VAC and DND work together to address?

29 juin 2015 12:51 PM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci beaucoup pour vos commentaires concernant les priorités de BOV et les recommandations de l'AVCA. Vous noterez que le tableau fourni dans cet article identifie dans la recommandation n° 11 d'ACVA qu'ACC établisse un programme de formation plus rigoureux pour les gestionnaires de cas. En ce moment, nous n'avons que la mise à jour fournie par ACC en mai concernant ce programme. Nous sommes par contre en contact avec le ministère pour obtenir plus d'information concernant la formation et mettrons à jour notre tableau quand nous aurons l'information en notre possession.

De plus, le BOV travaille actuellement conjointement avec l'Ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes sur un projet de transition. L'équipe étudie le processus de transition à partir du moment où un membre des Forces armées canadiennes reçoit son message de libération pour raison médicale jusqu’à son intégration au sein d'Anciens Combattants Canada. Votre point concernant un membre en transition étant incapable de trouver un médecin de famille est extrêmement valide et il s’agit aussi d’une préoccupation que nous avons entendue au cours de nos activités de sensibilisation. La problématique a été portée à l’attention de l’équipe du projet afin qu’elle soit incluse dans leur analyse.

14 juillet 2015 10:31 AM

Scott said:

I find it very hard to tell if the Gov. of the day is doing everything they have said they would do. It is hard to let go of the previous problems encountered and give the new Minister the benefit out of the doubt but then again that is what we are asking VAC to do for us as a matter of right. However; from what I see and understand this new Minister is a real decent guy and for the first time in many years we have someone that really cares so lets see? One big problem is there has been little or nothing been done to assist those of us that were unfairly given the lowest grade on the PIA as were 90% of the other VETS. There are people like myself over 100% disabled with nothing left to fight back and none of us have had any calls from anyone saying they were looking into what happened to those that were given the lowest grade but the highest disabilities.I just have nothing left to fight with. How are we expected to fight back when I am confined to bed 3-5 days a week? . With respect to the widower pension the current Gov. will give my wife after I pass away...my question is simple the Gov. adds both the disability pension and the amount of disability from my award and when they reach 100% total there is no more award .or pension payable. Well ok but to be fare should we the Veteran not be allowed to add both amounts (award and pension} so that when they reach the total amount (you know like the Gov.. does),reaches 48% my wife will get my full pension not half of the amount because my old service pension is only 40% and not 48% which I cant use because I can't add my disability pension (40%) and my disability award of (52%) which equals112%. So why is it right for the Gov. to cheat my wife out of my full disability pension when I pass on? Can anyone please help me with this I just don't get it? Thanks Guy and perhaps this might be something for you to find out about because no one has an answer.

17 juin 2015 12:54 AM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci M. Scott pour votre commentaire et vos idées. En ce qui concerne vos questions, s'il vous plaît veuillez-nous appeler directement au 1-877-330-4343 afin que nous puissions en apprendre davantage sur votre situation et être mieux en mesure de vous aider.

17 juin 2015 4:05 PM

Concerned said:

Of all the recommendations planned including promises of more economic support all Veterans should be concerned that unless there is appropriate levels of staff employed in the Department access to the benefits will be delayed. Of significant concern to me is that there is no transparency on the plan to train new case managers and without progress in this VAC case managers will continue to function with an insurance mentality. There are significant inconsistencies in support across the country stemming from experience and qualification and training. I do not believe that the "wellness" or psychosocial model of care promoted by VAC provides the best case management to address complex needs of seriously ill veterans. Further the ability to provide support varies across the country due to differences in provincial access to care, Veterans are not a priority for health care this too is a significant barrier. I remain concerned.

1 juin 2015 11:33 AM

John Beeching said:

One of the basic items I have seen in the Charter is the "lump sum payment". I am a veteran and lately we began the lump sum payment for some services. When the company increased their pay to staff by fifty cents we asked if it would appear in the next lump sum payment. The answer was no. It seems lip sum payments are cast in stone. What will happen to veterans who received a lump sum payment on demobilization and they develop a medical problem in later years that is war related?

31 mai 2015 7:50 PM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci pour votre message M. Beeching. Nous vous invitons à communiquer avec nous au 1-877-330-4343. Nous ferons de notre mieux pour vous fournir de l'aide et de l'information selon vos besoins.

5 juin 2015 11:32 AM

Victime parmi tant d'autres - Sonia said:

UN SEUL GROUPE DE VÉTÉRANS ?  Pour répondre à votre question, M. Parent, c'est NON. Voici pourquoi: Au moment où j’écris ces lignes, le Gouvernement fait des promesses, mais il n’est même pas capable de « Garantir », à l’intérieur de sa Loi, que  tous les anciens combattants admissibles pourront obtenir les indemnités à la date de la demande. D'ailleurs, après plusieurs cas dénoncés, des recommandations faites du temps de M. Pat Stogran ou par vous,  afin de PROTÉGER les anciens combattants de leur droit, ne sont pas à l’étude.  Pourtant, ces recommandations n’auraient aucun coût direct sur le budget, SAUF dans les cas où le Ministère des anciens combattants ne respecterait pas leur devoir. Cela en dit long sur la bonne foi du Gouvernement. 10 ans devant les Tribunaux, je sais de quoi je parle ! Ne soyez pas naïf ou naïve !

29 mai 2015 9:51 AM