Mes vues sur le sommet des intervenants d’ACC – et ce qui doit être fait pour améliorer le système pour les vétérans

Ottawa (Ontario) - Le 13 octobre 2016

La semaine dernière, j’ai participé au sommet des intervenants d’Anciens Combattants Canada (ACC) à Gatineau au Québec. Les organisations de vétérans et les défenseurs de leurs droits provenant de tout le pays étaient largement représentés. J’étais particulièrement impressionné par l’analyse de situation et les recommandations données par les Groupes consultatifs ministériels sur les politiques, l’excellence du service, la santé mentale, les familles, les soins et le soutien, et la commémoration, ainsi que par les mises à jour des dirigeants présents dans la salle.

Comme le Général Vance l’a souligné, au moment de la libération, nous devons déployer autant d’efforts, de structure et de soutien pour les membres actifs et leur famille que ceux déployés lors du recrutement. Nous devons aussi reconnaitre qu’il ne s’agit pas de cas « taille unique », particulièrement pour les quelque 1 500 membres qui sont libérés chaque année pour des raisons médicales.

Si on vous demande de quitter les forces armées parce que vous ne pouvez plus répondre aux exigences professionnelles de votre emploi – c’est-à-dire l’universalité du service – alors le gouvernement a l’obligation de s’assurer que vous êtes soutenu et capable de réussir votre transition à la vie civile.  

La première chose à faire pour un membre en voie de libération pour raisons médicales est de s’assurer qu’il n’aura pas à attendre pour recevoir sa pension des Forces armées canadiennes une fois son départ définitif de l’armée. Pour beaucoup d’entre eux, ceci contribue en grande partie à une sécurité financière après la libération.

Au cours de ces deux dernières années, mon équipe et celle de l’Ombudsman du MDN et des FC ont travaillé ensemble pour réparer le système. Dans notre résumé de projet « Projet conjoint de transition : Fermer la brèche », nous avons schématisé le processus de transition et fait savoir au gouvernement les trois mesures principales à prendre maintenant pour apporter un réel changement : ne faire une demande qu’une seule fois pour tous les avantages d’ACC et avoir à disposition un navigateur pour aider les membres à naviguer à travers le processus; réduire les délais d’attente pour la pension des Forces canadiennes; éliminer les doubles emplois et les chevauchements entre les différents programmes offerts par le MDN et ACC.

ACC a aussi sérieusement besoin d’améliorer sa prestation de services aux vétérans et leur famille. J’ai récemment soumis un exposé au Comité permanent des anciens combattants de la Chambre des communes contenant des suggestions sur la façon dont ACC pourrait moderniser sa prestation de services et la rendre plus axée vers les vétérans. Je soutiens un changement qui améliorerait les temps d’attente pour les avantages et je pense que d’autres moyens existent pour réduire les retards.

Je demande aussi aux parlementaires d’utiliser toute leur volonté politique pour réduire la complexité des programmes pour les vétérans. Cela aiderait considérablement à améliorer la prestation de services afin que les vétérans obtiennent les services et les avantages dont ils ont besoin. 

Mon équipe et moi-même restons déterminés à assurer le traitement équitable pour les vétérans malades et blessés pour qu’ils puissent obtenir les soins, le soutien et l’indemnisation dont ils ont besoin. Il y a effectivement des obstacles à surmonter, mais nous devons continuer à discuter de façon constructive et nous concentrer sur l’objectif final. Le temps est venu d’agir.

C’était l’avis unanime des participants au sommet, et je suis ravi que le MDN et ACC collaborent pour parvenir à une transition réussie pour les vétérans et leur famille. Je continuerai à suivre de près les progrès faits dans ce dossier et à encourager le changement.          

Guy Parent
Ombudsman des vétérans

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Pierre Allard said:

Publishing the minutes of the various Ministerial Advisory groups is an excellent initiative

5 novembre 2016 11:31 AM

Charles Kuntz said:

I need to find out how to redress a decision made by the board. I received the report back and there is information that isn't true in the report like They Called my old general practitioner an Orthopedic specialist! he is not an Orthopedic Specialist. And its the opinion of "the board" that my old family doctor is right. Do they even read these things before they send them to a Veteran! I want to scream!!!!!!! I want to let this organization know what is going on.......

19 octobre 2016 3:17 PM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

M. Kuntz, vous devriez entrer en contact avec nous, soit par le biais de notre formulaire de plainte en ligne ou à notre nyuméro 1-877. De cette façon nous en apprendrons davantage sur votre situation et serons en mesure de déterminer comment nous pouvons nous venir en aide.

20 octobre 2016 2:00 PM

Wes Davidson said:

I have not seen anything new information here. Reports are great but if VAC or GOC doesn't follow the recommendations then the reports are nothing more than words in paper. Why no mention of pensions anywhere?

15 octobre 2016 2:39 PM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

C’est une bonne remarque M. Davidson. Pendant le sommet, les pensions ont été mentionnées brièvement mais avec une certaine précaution car de nombreuses idées sont actuellement envisagées. Je peux vous assurer que les pensions représentent un enjeu clé de la lettre de mandat du Ministre des Anciens combattants, et mon bureau continuera à suivre de près les progrès du gouvernement dans celui-ci.

18 octobre 2016 9:46 AM

John Ely said:

Sir...who are these "Stakeholders"? How does a person who never served in the military, join the Legion, become a member of the Executive Committee and then have the ability to speak on my behalf? This simply is unfair and needs to be addressed. Additionally, the lump sum payments awarded to Veterans since the NVC have been reported to be approximately 40% lower than those awards which would be made by a civilian insurance company. What is being done to rectify the situation? Thank you.

15 octobre 2016 3:34 AM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Je vous remercie pour votre commentaire M. Ely. S’il vous plaît veuillez noter que la Légion royale canadienne ne représente qu’une des nombreuses organisations de vétérans et autres groupes de défense des droits des vétérans qui sont invités par le Bureau du Ministre des Anciens combattants à participer aux réunions de consultation et aux sommets.

En ce qui concerne votre remarque sur les sommes allouées par les compagnies d’assurance civiles pour fournir une indemnisation liée à des répercussions financières et non financières suite à un décès ou une blessure, je vous recommande de lire mon dernier rapport sur l’indemnisation juste de la douleur et de la souffrance pour les vétérans et leurs survivants, dans lequel je demande que davantage soit fait pour l’indemnisation liée à des répercussions non financières http://ombudsman-veterans.gc.ca/fra/rapports/rapports-examens/indemnisation-juste-douleur-souffrance-veterans.

18 octobre 2016 9:50 AM

Ron M Weeks said:

2012 I waited 8 months for any decision on my pension. Reservist are treated with poor service from support bases. When we mentioned this to commands, staff papers are created, never actually actioned. Leadership is not willing to make decisions I would gladly sit on a panel for Reserve actions.

14 octobre 2016 7:26 AM

Bureau de l'ombudsman des vétérans

Merci pour votre commentaire M. Weeks. Nous prenons en note votre offre d'assistance.

17 octobre 2016 11:27 AM

Martin said:

I'm trying to figure out where the transparency is. I see nothing new to report in this speech. Mike Blais has stated that the Policy Advisory Group has shied away from the sacred obligation which entails the Life Time Disabilitry Pension that was discussed in the PM's mandate letter to the MVA. The PM discussed and promised the re-establishment of the Life Time Disability Pension and as such, there is only one disability pension to return to. Where is the transparency on this matter. Veterans are literally dying to know before they find out. This is the elephant in the room and Veterans need to know what's is happening on this front.

13 octobre 2016 2:42 PM