Un vétéran au service d'autres vétérans

Ottawa (Ontario) - Le 20 octobre 2017

L’ombudsman des Vétérans présente la mention élogieuse de 2017 à Daniel Lafontaine pour son dévouement continu a la communauté militaire. En plus de partager ses accomplissements, nous voulions mieux connaître l’inspiration de notre récipiendaire de la mention élogieuse de l’ombudsman des vétérans dans la catégorie Individu.

Guy Parent, ombudsman des vétérans : Comment avez-vous commencé à travailler avec les vétérans?

Sergent (ret.) Daniel Lafontaine : Suite à ma dépression et tentative de suicide en 2008, j'ai accepté le support de mon grand ami Robert 'Bob' Danis qui travaillait avec SSBSO. Par la suite, j'ai dû passer par l'inévitable : divorce, faillite personnelle et relation houleuse avec mon garçon qui avait 18 ans. Avec mon psychiatre et mes intervenants en réadaptation physique/psychologique/sociale/professionnelle, j'ai repris confiance en moi et j'ai pu vivre adéquatement avec mes problèmes d'anxiété. Malgré les échecs à répétition durant ma réadaptation professionnelle, j'ai reçu un gros coup de poing : déclaré Inapte Permanent par Anciens Combattants Canada (ACC). Par contre, mes suivis en réadaptation m'ont permis de surmonter mes frustrations et mes craintes pour mon avenir. 

Je me suis dit qu'il devait y avoir beaucoup de vétérans qui souffraient comme moi et qui n'osaient pas demander du support. Je me suis donc impliqué dans la politique, en travaillant sur plusieurs tables de concertation avec l’Honorable Steven Blaney. Je constatais aussi les lacunes des cérémonies pour les anciens combattants et la nouvelle génération de vétérans. J’ai donc décidé d'entreprendre l'hommage aux gardiens de la paix canadiens en 2011 jusqu'à 2013. J'ai dû arrêter cette activité par manque d'intérêts de bénévoles et par manque de soutien financier des gouvernements et entreprises. Maintenant qu'une équipe est formée, nous entreprenons la 5e édition le 9 août 2018. Je me suis aussi impliqué avec plusieurs organisations de vétérans afin de leur permettre de comprendre leurs droits et comment remplir la documentation des ACC. Je travaille présentement sur une table de travail pour contrer l'itinérance des vétérans au Québec avec la bannière 'RESPECT'. 

Guy Parent, ombudsman des vétérans : Quel serait votre message à quelqu’un qui souhaite apporter des changements positifs dans la vie des vétérans et de leur famille?

Sergent (ret.) Daniel Lafontaine : Il faut du temps et surtout de la persévérance, que tout est possible avec la volonté qu'on veut y mettre pour améliorer sa vie. J'explique au vétéran blessé qu'il ou elle a le droit de plier échine, mais qu'on a une responsabilité de s'occuper de nous avant de pouvoir supporter les autres, tels que notre conjoint(e) et nos enfants. Je leur dit que ça prend du courage pour demander du support et qu'en tant que soldat, ce courage existe déjà en lui ou elle donc, durant les temps les plus sombres on doit puiser dans le plus profond de ce courage. Je leur dit que la route vers le bien-être de soi peut prendre du temps, mais que cet investissement en vaut la chandelle afin de vivre en paix avec soi-même. L’adage que je tiens avec moi partout est « tu peux apporter le cheval à l'eau, mais tu ne peux le forcer à boire. »

Guy Parent, ombudsman des vétérans : Merci et félicitations ! 

Blogue – commentaires

Veuillez inclure vos commentaires ci-dessous. Nous vous rappelons que si vous souhaitez présenter une plainte concernant votre situation personnelle, vous devriez aller à la section Présenter une plainte.

Avis important

Voir les détails relatifs aux avis importants

En participant au blogue, vous assumez la responsabilité personnelle de vos commentaires, de votre nom d'utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger vos renseignements personnels et ceux d'autrui, les commentaires qui contiennent des renseignements personnels ne seront pas publiés. « Renseignements personnels » s'entend des renseignements, quels que soient leur forme et leur support, concernant un individu identifiable, notamment son nom, son adresse, son adresse électronique, sa race, son origine ethnique, son dossier médical, ses antécédents professionnels ou tout numéro identificateur qui lui est propre. Veuillez également prendre note que les opinions ou les idées personnelles qui portent sur une autre personne sont considérées comme des renseignements personnels au sujet de ladite personne et comme lui appartenant.

Remarque : Tous les champs désignés par un astérisque (*) doivent être remplis.

(ne seront pas publiés)

Avis de confidentialité

Voir les détails relatifs à l’avis de confidentialité

La présentation des renseignements demandés dans ce formulaire est volontaire. Les renseignements sont recueillis conformément au décret C.P. 2007-530, qui a créé le poste d’ombudsman des vétérans, afin de donner au public l’occasion de formuler des commentaires sur les enjeux présentés dans le blogue de l’ombudsman des vétérans. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

La Loi vous donne le droit de consulter ou de corriger vos renseignements personnels.

Vos renseignements personnels seront stockés dans le fichier de renseignements personnels numéro ACC PPU 210.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec notre coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire pour cet article.