Annonce des récipiendaires de 2015 de la Mention élogieuse de l’ombudsman des vétérans : le lgén l’honorable Roméo Dallaire (ret.), et le capt (ret.) Ray Kokkonen

Le 3 novembre 2015

L’ombudsman des vétérans du Canada, Guy Parent, présentera aujourd’hui la Mention élogieuse de l’ombudsman des vétérans aux récipiendaires de 2015 : le lgén l’honorable Roméo Dallaire (ret.), et le capt (ret.) Raimo (Ray) Kokkonen en reconnaissance de leur contribution exceptionnelle au bien-être des vétérans et de leur famille.

Tous les ans, la Mention élogieuse de l’ombudsman des vétérans est décernée pour souligner les efforts d’individus ou de groupes qui ont fait preuve d'excellence en matière de leadership, de défense des droits ou d'activisme au nom des vétérans et leur famille, qui prônent leur traitement équitable et qui essaient de susciter des changements pour s’assurer qu’ils ont le soutien dont ils ont besoin et qu’ils méritent.

« Le lgén l’honorable Roméo Dallaire (ret.), et le capitaine (ret.) Ray Kokkonen répondent à merveille aux critères d’admissibilité à la Mention élogieuse », affirme M. Parent. « C’est un honneur pour moi de leur remettre leur prix en présence des personnes qui les ont mis en candidature, de mon conseil consultatif et des membres de mon équipe au Bureau de l’ombudsman des vétérans. »

« Chaque année, nous recevons de nombreuses candidatures pour la Mention élogieuse. Il s’agit d’une source d’inspiration pour mon équipe et moi-même et cela témoigne du dévouement envers les vétérans et leur famille qui se reflète dans le travail réalisé par chacun des individus et des organismes mis en nomination. Tous les ans, il nous est difficile de choisir des récipiendaires parmi ces gens qui ont tant de mérite, mais avec l’aide de mon conseil consultatif, nous faisons de notre mieux. »

L’honorable Roméo Dallaire, lieutenant-général (ret.), est bien connu en tant que sénateur canadien à la retraite, lieutenant-général de l’Armée canadienne et ardent défenseur des intérêts des vétérans et de leur famille. Il a demandé publiquement que des améliorations soient apportées à la Nouvelle Charte des anciens combattants, il s’est prononcé sur d’autres enjeux et son ouverture à l’égard des traumatismes liés au stress opérationnel a permis d’éduquer bon nombre de personnes au sujet des maladies mentales et de l’importance de demander de l’aide. Présentement, il consacre son temps à sensibiliser davantage les Canadiens et les Canadiennes aux enjeux des vétérans et à leur qualité de vie. Nombreux sont ceux et celles qui considèrent son travail et son dévouement comme une source d’inspiration pouvant changer des vies.

Le capitaine (ret.) Ray Kokkonen est un des membres fondateurs de l’Association canadienne des vétérans pour le maintien de la paix, dont il est le président depuis les six dernières années. À ce titre, aussi bien qu’en tant que membre de la communauté des vétérans, il informe et aide les vétérans à obtenir le soutien dont ils ont besoin, et il réclame sans cesse des améliorations à la Nouvelle Charte des anciens combattants pour que les vétérans actuels et futurs et leur famille soient appuyés adéquatement. En tant qu’un des membres fondateurs de l’Assembly of Veterans Organizations, M. Kokkonen travaille ces temps-ci à rallier les membres de la communauté des vétérans afin d’assurer l’amélioration de leurs conditions.

Pour en savoir plus sur la Mention élogieuse et sur les récipiendaires des années antérieures, visitez le site http://ombudsman-veterans.gc.ca/fra/a-propos-de-nous/ombudsman/mention-elogieuse.

— 30 —

Renseignements

1-613-943-7884

Renseignement
Conseillère en relation avec les médias