Un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale reçoit le remboursement intégral de ses frais de soutien à domicile et de soins personnels

WWII Veteran Receives Full Reimbursement
26 octobre 2021

Les vétérans admissibles peuvent présenter une demande de services de soutien à domicile et de soins personnels dans le cadre du Programme pour l’autonomie des anciens combattants (PAAC). Un vétéran de la Seconde Guerre mondiale devait débourser une somme de plus de 43 000 $ pour de telles dépenses lorsqu’il a communiqué avec le Bureau de l’ombud des vétérans (BOV) pour voir ce qui pouvait être fait.

Le vétéran avait d’autres dépenses couvertes par le PAAC, mais, lorsqu’il (et sa famille) a appelé Anciens Combattants Canada (ACC) à plusieurs reprises et lui a demandé s’il pouvait obtenir de l’aide concernant ses dépenses liées aux soins personnels ou aux soins à domicile, on lui a dit qu’il recevait déjà tous les avantages auxquels il avait droit. Quatre ans plus tard, pendant qu’il séjournait à l’hôpital, le vétéran a appris qu’il était en fait admissible à cette couverture.

Le mandataire du vétéran a communiqué avec ACC et a réussi à obtenir un remboursement partiel pour le vétéran. Toutefois, le mandataire et le vétéran estimaient que ce dernier avait droit à un remboursement complet. Après de multiples refus d’ACC, ils ont communiqué avec le BOV pour obtenir de l’aide.
Nous avons déterminé que ce vétéran avait été traité injustement de deux façons : on ne l’a pas correctement informé de son admissibilité et le remboursement d’ACC n’était que pour une partie de ses dépenses. Grâce à l’intervention du BOV, ACC a accepté de rembourser la totalité des dépenses du vétéran pour la période de quatre ans. Le vétéran était reconnaissant de l’aide du BOV et content que ses économies aient pu être rétablies.

Si vous avez affaire à Anciens Combattants Canada, vous avez le droit d’être traité avec respect, dignité, équité et courtoisie. La Déclaration des droits des anciens combattants énonce votre droit d’être traité équitablement par ACC. Si vous estimez que l’un de vos droits n’a pas été respecté ou qu’une décision est injuste, vous avez le droit de déposer une plainte auprès de l’ombud des vétérans.

Le Bureau de l’ombud des vétérans est un organisme indépendant d’ACC et il est impartial. Nous ne prenons pas parti. Nous vous écouterons. Nous examinerons votre dossier avec vous et nous communiquerons avec vous dans un langage clair afin que vous puissiez comprendre vos options. Nous évaluerons comment vous avez été traité, comment le processus a été suivi et si le résultat est équitable. Si nous constatons qu’il y a une injustice dans votre cas, nous plaiderons en votre faveur.