Biographie de l'ombudsman

Veterans Ombudsman, Craig Dalton

L’ombudsman des vétérans
Craig Dalton

Craig Dalton a été nommé ombudsman des vétérans le 11 novembre 2018. En 1990, M. Dalton a été affecté au sein du Régiment royal de l'Artillerie canadienne où, au cours d’une carrière de 25 ans, il a eu le grand plaisir de travailler aux côtés de soldats, de marins et d’aviateurs canadiens et auprès de partenaires pangouvernementaux, autant au pays qu’à l’étranger lors d’opérations qui se sont déroulées à Chypre, en Bosnie-Herzégovine et, plus récemment, en Afghanistan. Pendant son service, M. Dalton a occupé divers postes d’état major et a eu le privilège de diriger des équipes du niveau du peloton à celui de la formation. Il a notamment été commandant du 2e Régiment, Royal Canadian Horse Artillery, et commandant du Groupe de soutien de la 5e Division du Canada à la Base des Forces canadiennes Gagetown.

Après sa libération en 2014, M. Dalton s’est joint au gouvernement du Nouveau Brunswick où il a d’abord occupé le poste de sous ministre de la Sécurité publique, étant responsable des services de police et de la sécurité communautaire, des services d’incendie, de la préparation aux situations d’urgence et de la gestion des urgences, des services correctionnels, des services de probation, ainsi que des inspections et de l’application de la loi. Il a ensuite assumé le rôle de sous ministre du Développement social, poste dans le cadre duquel il était responsable des services aux personnes handicapées, des services sociaux, des services à l’enfance et à la jeunesse, des questions liées au logement abordable et à l'itinérance, ainsi que des aînés et des soins de longue durée. Plus récemment, M. Dalton a occupé le poste de sous-ministre de la Famille et des Services à la personne au sein du gouvernement de l’Île du Prince Édouard.

M. Dalton est diplômé du Collège de commandement et d’état-major, de l’United States Army Command and General Staff College et de l’Australian Defence College. Il est titulaire d’un baccalauréat du Collège militaire royal du Canada et d’une maîtrise de la Central Michigan University, de l’United States Army Command and General Staff College et de la Deakin University en Australie.

Date de modification :