La nouvelle politique de défense à long terme reflète la réalité actuelle du Canada

Ottawa (Ontario) - Le 22 juin 2017

Comme la plupart d’entre vous le savent, le 7 juin dernier, le gouvernement du Canada a publié sa politique de défense à long terme. Protection, Sécurité, Engagement – Une nouvelle politique de défense pour le Canada qui engage le gouvernement à faire de nouveaux investissements dans les Forces armées canadiennes (FAC) sur une période de 20 ans.

Selon moi, ce qui est vraiment important pour les membres actifs des FAC, les réservistes, les vétérans et leur famille, c’est que cette fois-ci, il s’agit non seulement d’investissements en équipement et en matériel, mais aussi en personnel! 

En s’appuyant sur les travaux menés dans le cadre du Projet conjoint sur la transition que j’ai entamés avec l’ombudsman du MDN et des FAC, Gary Walbourne, en août 2014, la nouvelle politique de défense à long terme comprend l'engagement de créer un nouveau groupe de transition des FAC pour fournir un soutien à tous les membres et assurer ainsi une transition harmonieuse vers la vie civile. Cela commence dès le moment où les membres joignent les forces et jusqu'à ce qu'ils décident de quitter et font la transition de la vie militaire à la vie civile.

Un nouveau groupe de transition des Forces armées canadiennes comptant 1 200 membres fournira un soutien à tous les membres en transition. Ce groupe sera composé d’experts en ressources humaines et en administration du personnel et aura des membres assignés aux militaires malades ou blessés qui se préparent à revenir en service ou à sortir des FAC. Plus important encore, il offrira des soins spéciaux et une attention particulière à ceux qui sont malades ou blessés, y compris  ceux qui souffrent de traumatismes psychologiques ou de de graves traumatismes liés au stress. De plus, il visera à s'assurer que tous les avantages et services d'Anciens Combattants Canada sont en place avant que le membre entame sa transition vers la vie après le service, ce qui était également une recommandation faite par notre Projet conjoint sur la transition mentionné précédemment.

Une autre initiative importante est la mise en œuvre d'une stratégie de prévention du suicide conjointe de la Défense nationale et d'Anciens Combattants Canada, qui permettra d’embaucher d'autres professionnels de la santé mentale et d’adopter un cadre conjoint axé sur la prévention du suicide dans l'ensemble de la communauté de militaires et de vétérans.

De plus, en appliquant une analyse comparative entre les sexes à toutes les activités de défense, la politique devrait ultérieurement entraîner un changement culturel et démographique dans l'organisation.

La nouvelle politique de défense à long terme vise à créer des FAC qui reflètent mieux la diversité et l'inclusivité de la société canadienne d'aujourd'hui, et cela est encourageant. J'espère que vous la lirez. Je surveillerai sa mise en œuvre.

Guy

 

Commentaires

Il n’y a actuellement aucun commentaire pour cet article.

Date de modification :