L’OMBUDSMAN DES VÉTÉRANS PUBLIE SON BULLETIN 2019

Le 10 juin 2019 – Ottawa (Ontario) – Bureau de l’ombudsman des vétérans

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

L’ombudsman des vétérans publie SON BULLETIN 2019

 

Le 10 juin 2019 OTTAWA (Ontario) – L’ombudsman des vétérans, Craig Dalton, a rendu publique aujourd’hui la fiche de rendement 2019 de son bureau, qui fait rapport sur les progrès réalisés par le gouvernement pour améliorer les services et le soutien offerts aux vétérans et à leur famille. Le Bulletin a été déposée devant le Comité permanent des anciens combattants de la Chambre des communes. Le Bulletin, présentée pour la première fois en 2017, est un outil utilisé par le Bureau de l’ombudsman des vétérans pour saisir et suivre les mesures prises en réponse aux recommandations faites par l’ombudsman au Ministre d’Anciens Combattants Canada. Les progrès sont mesurés par rapport à ces recommandations fondées sur des données probantes.

« En date de 2019, le gouvernement a mis en œuvre – au moins en partie – 79 % (ou 50) des 63 recommandations formulées par le Bureau au cours des 10 dernières années, » a dit M. Dalton. Il convient de souligner en particulier les changements suivants qui ont été mis en œuvre pour améliorer les programmes et les services offerts aux vétérans : Les vétérans seront désormais indemnisés rétroactivement pour les avantages médicaux à compter de la date de leur demande de prestations d’invalidité, plutôt que de la date de la décision; les vétérans âgés de 65 ans et plus, dont la capacité de gain est réduite, recevront maintenant 70 % de leur prestation de remplacement de revenu; et l'émission d'une carte de service des vétérans. Bien que cela démontre des progrès, il reste encore beaucoup à faire – peu de progrès ont été réalisés dans le traitement des recommandations relatives aux soins de santé. »

En même temps, l’ombudsman des vétérans a fait la lumière sur des domaines qui n’ont pas encore reçu l’attention nécessaire pour apporter des changements. Sur les 13 recommandations qui n’ont pas encore été mises en œuvre, la majorité porte sur le soutien des soins de santé et la prestation des services. Il a informé le Comité que son bureau surveillera les progrès réalisés à l’égard de ces recommandations, notamment : l’élargissement de l’accès aux prestations pour aidants naturels qui aident les vétérans blessés à subvenir à leurs besoins quotidiens; la couverture des soins de santé mentale pour les membres de leur famille; et l’accès équitable et adéquat aux soins de longue durée et au Programme pour l’autonomie des anciens combattants.   

L’ombudsman a également profité de sa comparution devant le Comité pour exposer les priorités qu’il a établies au cours des derniers mois en se fondant sur ce qu’il a entendu des vétérans et de leur famille et en s’engageant auprès des organisations de vétérans, des défenseurs des droits des vétérans, du Conseil consultatif de l’ombudsman des vétérans et de divers autres intervenants et partenaires. En particulier, l’ombudsman des vétérans surveillera le soutien apporté aux soins de santé; qualité de la prestation des services aux anciens combattants; soutiens aux familles; et les expériences et les besoins uniques des femmes vétérans et réservistes. Peu importe le type de service, la durée ou le lieu de service, l'ombudsman des vétérans a pour objectif de veiller à ce que les vétérans et leurs familles soient traités équitablement.

 

Faits en bref :

  • Les thèmes du Bulletin 2019 sont les suivants : soins de santé et soutien; expérience des vétérans; sécurité financière; aptitudes et préparation à la vie quotidienne; sentiment d’un but dans la vie; et intégration sociale.  
  • Résultats du Bulletin 2019 : Depuis 2009, sur 63 recommandations, 50 ont été appliquées ou partiellement appliquées, soit 79 %. Les 13 recommandations en suspens sont les suivantes : huit dans le thème des soins de santé et du soutien, quatre dans celui de l’expérience des vétérans; et une dans celui de la sécurité financière.
  • Il s’agit du troisième Bulletin publiée par le Bureau de l’ombudsman des vétérans. En 2017, 65 % des recommandations ont été mises en œuvre; en 2018, 72 % et en 2019, 79 % ont été mises en œuvre.    

Liens connexes :

  • L’ombudsman des vétérans est un agent impartial et indépendant qui soutient la promotion de l’équité. Le Bureau de l’ombudsman des vétérans reçoit de l’information et des renvois qui aident les membres des Forces armées canadiennes (FAC) et de la GRC, les vétérans et leur famille à accéder aux services et aux avantages de façon équitable et en temps opportun. Il enquête également sur les plaintes de ceux qui estiment avoir été traités injustement. Le Bureau réalise des recherches et des analyses fondées sur des données probantes relativement aux questions touchant les vétérans et leur famille. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.ombudsman-veterans.gc.ca ou suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram.
  • Pour lire le Bulletin 2019, visitez le site https://ombudsman-veterans.gc.ca/fra/rapports/statistiques-faits/2019-bulletin
  • Pour entendre l’exposé de l’ombudsman des vétérans devant le Comité permanent des anciens combattants, visitez le site ACVA - Accueil - Chambre des Communes du Canada

 

-30-

Personne-ressource pour les médias :

 

Lucille Hodgins

Bureau de l’ombudsman des vétérans

613-943-7884

lucille.hodgins@canada.ca

 

— 30 —

Date de modification :